ME CONNECTER À propos Flux RSS Notification
 
Relations entreprises

Le CIDFF 67 et l’INSA de Strasbourg signent une convention de partenariat

Lors de la journée grands partenaires de l’INSA de Strasbourg du 27 novembre 2015, le CIDFF (centre d’information sur les droits des femmes et des familles) et l’INSA de Strasbourg ont signé une convention de partenariat pour trois ans.

INSA de Strasbourg_Journées partenaires 2015_CIDFF

Marc RENNER, directeur de l’INSA de Strasbourg et Josiane PETER, directrice CIDFF 67 Crédit photo : Laura Mathern

 

L’action « L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dès le premier emploi en Alsace » a fait l’objet d’une réponse à un appel à projet du FSE DIRECCTE intitulé « Promouvoir et favoriser l’égalité et la mixité professionnelle entre les femmes et les hommes » et bénéficie d’un financement de la Région Alsace et d’un co-financement FSE Etat.

Cette action a été co-construite avec les partenaires institutionnels du CIDFF 67, à savoir la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité, la région Alsace et la Direccte.

La convention de partenariat décline les modalités de partenariat entre l’INSA de Strasbourg et le CIDFF 67 pendant la durée de l’action:

  • Soutien à la réalisation d’une enquête sur le premier emploi des jeunes diplômés (Collecte et analyse des données existantes et fournies l’INSA, relatives au suivi des anciens-nes étudiants-es sortis-es diplômés-es et en lien avec l’Institut du Travail).
  • Participation au comité scientifique (représentants-es de l’INSA, réseau professionnel féminin, réseau d’entreprises, branches professionnelles, syndicats et OPCA, partenaires institutionnels, Institut du Travail) chargé de valider le déroulement et les étapes de l’action expérimentale.

Ce comité constituera un panel d’entreprises ayant embauché des jeunes diplômés-es.

  • Une rencontre est prévue mensuellement au début de l’action et tous les deux mois pour le suivi.
  • Validation des résultats de l’enquête et présentation conjointe des résultats de l’enquête au comité scientifique.
  • Réflexion commune autour de la diffusion des résultats de l’enquête (les résultats de l’enquête pourront servir pour des actions de sensibilisations dans les établissements scolaires afin de favoriser l’intégration de futurs-es étudiants-es à l’INSA).
  • Réalisation partenariale sur les moyens et outils de communication interactifs (Mini-vidéo sous forme de témoignages dans l’entreprise ou à l’INSA, personnes interviewées dans le cadre de l’enquête) – diffusion sur le site internet de l’INSA.
  • Organisation partenariale de l’événement (mise à disposition d’un espace à l’INSA / communication).

Pour le CIDFF 67

La problématique de l’égalité professionnelle dépasse largement le cadre de l’entreprise et est un vrai sujet de société. Aboutir à une égalité professionnelle c’est faire en sorte que les femmes et les hommes bénéficient d’un même accès à l’emploi, d’un plan de carrière et d’une rémunération équivalente à poste équivalent. Il convient toutefois de constater que les inégalités femmes – hommes persistent.

Malgré des accords, des plans d’action et des obligations imposées aux entreprises, les indicateurs des inégalités (niveaux de rémunération, accès aux promotions et à la formation, discrimination à l’embauche, division socio-sexuée des métiers) évoluent très lentement.

En Alsace, l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes est constaté dès le premier emploi à diplôme et compétences égales (INSEE Dossier Alsace n°1 – mars 2015 et données des établissements de l’enseignement supérieur en charge du devenir des jeunes diplômés-es).

On observe également un faible taux de féminisation des fonctions cadre qui contribue à renforcer l’écart de rémunération dès le premier emploi et sur l’ensemble de la carrière des femmes.

Suite à ces différents constats, le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles du Bas-Rhin propose une action expérimentale de sensibilisation des entreprises à l’égalité salariale en faveur des jeunes femmes diplômées de l’enseignement supérieur. L’objectif général de cette action étant de progresser vers l’égalité professionnelle réelle et effective entre les femmes et les hommes en Alsace.

Pour l’INSA de Strasbourg

L’INSA de Strasbourg appartient au groupe INSA, dont une valeur essentielle est la diversité et en particulier l’égalité hommes/femmes. Le taux de femmes à l’INSA de Strasbourg pour les formations d’ingénieurs et d’architectes est de 30%.

L’INSA de Strasbourg adhère à la charte égalité Femmes/hommes signé en 2013 par la conférence des Présidents d’Université (CPU), la conférence des directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs (CDEFI), la conférence des grandes écoles (CGE).

Cette charte concerne aussi bien les étudiant-e-s que la gouvernance des établissements, l’ensemble du personnel y compris les chercheuses et chercheurs ainsi que les activités d’enseignement et de recherche.

Les conférences invitent chaque établissement :

  • A nommer un-e référent-e
  • A utiliser des  outils de communication non sexistes, non discriminants, non stéréotypés
  • A faire et diffuser un état des lieux statistique sexué
  • A organiser des actions de sensibilisation à l’égalité Femmes/Hommes auprès des étudiant-e-s comme du personnel
  • A prévenir toute forme de violence et de harcèlement

L’INSA de Strasbourg souhaite encourager  l’embauche de jeunes diplômées dans des entreprises à des fonctions et des salaires égaux entre homme et femme. L’INSA de Strasbourg souhaite également encourager les collégiennes et lycéennes à choisir des métiers dans l’Industrie et la Construction.

 

Présentation des signataires

 

CDIFF 67 

Le CIDFF 67 accueille et informe le public, et plus particulièrement les femmes et les familles, dans ses domaines de compétences :

  • Accès aux droits
  • Emploi
  • Vie familiale et parentalité
  • Education à l’égalité

Il exerce une mission d’intérêt général confiée par les services de l’Etat et notamment le service aux droits des femmes et à l’égalité.

Son objectif est de favoriser l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes et de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le CIDFF 67 conduit son activité dans un large partenariat associatif et institutionnel local. Il bénéficie du soutien des services déconcentrés de l’Etat, des collectivités locales, des partenaires locaux et européens avec lesquels il travaille en étroite collaboration.

 

L’INSA de Strasbourg

L’INSA de Strasbourg est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPCSCP), tenu au respect du principe de neutralité commerciale du service public de l’Éducation.

Il a pour mission principale la formation initiale d’ingénieurs et d’architectes.

L’École a également pour mission:

  • la formation continue d’ingénieurs, d’architectes et de cadres de l’industrie
  • la préparation à d’autres diplômes d’enseignement supérieur ;
  • la réalisation de travaux de recherche, d’études, d’essais et de développements ;
  • la diffusion des connaissances correspondant à l’ensemble des missions de l’École ;
  • la coopération avec des organismes publics ou privés, français ou étrangers ;
  • l’insertion professionnelle.

Les spécialités de l’INSA de Strasbourg sont l’architecture, le génie civil et la topographie, la plasturgie, la mécatronique, le génie mécanique, le génie électrique, le génie climatique et énergétique.

Philippe Leroy

Laisser un commentaire au service communication

*

*